samedi 19 décembre 2015

SAUVAGE - PREMICES -


Quand les copains toulousains font des fringues canons, forcément je vous en parle ici!
Voici donc sous vos yeux la nouvelle collection "prémices" du collectif sauvage.
J'ai pour l'occasion posé quelques question à Adrien un des créateur du collectif et de la marque...



1. Peux tu me décrire la marque sauvage en quelques mots?

Sauvage c’est une marque qui est née un soir d’été à Lisbonne. Thomas me dit: "on crée une marque", je dis oui. C’était parti.
 À la base le projet était assez fou et très amateur, On faisait un peu ce qu’on voulait quand on voulait.
Créer des fringues avec des images chopées sur internet, des photos qu’on faisaient chez nous, des soirées où tout le monde s’habillait en Sauvage
Avec notre énergie on a réussi à créer une base solide, on voulait simplement faire porter nos sapes. 

L’année 2015 a été moins riche pour la partie textile. À ce moment là on s’est surtout concentrés sur notre série de soirées "Sauvages House ». On a investi régulièrement le Downtown et La Couleur de La Culotte à Toulouse. L’occasion pour nous de partager notre amour pour la musique et surtout la possibilité de faire jouer des potes, des connaissances, des artistes d’ici, tout en continuant à parler de Sauvage un peu autrement.

À l’été 2015 on a pris un vrai virage. On a pris le temps de poser les choses, on s’est réuni et le travail autour du textile a repris toute sa place. Tous les éléments été là pour se lancer dans ce projet plus sérieusement. 

Ce qui reste central dans Sauvage c’est notre volonté d’apporter quelque chose de singulier. On a une vision particulière dans la façon de mettre en avant nos produits et la marque autour. 
On souhaite vraiment être très honnêtes et transparents. Nos produits sont de très bonne facture, toutes les étapes de transformations (étiquetage, broderie, impression) sont réalisées en France avec un coton 100% organique. C’est aussi ça être une marque, Affirmer ses valeur. 
Et si avec notre appellation Sauvage on fait pas ça qui le fera.

Faut pas compter sur Sauvage pour faire des Black Friday, des offres Halloween, Star Wars ou autre … 


Chez Sauvage on est indépendants … 



2. quelles ont été vos inspirations pour la collection prémices?

Les anciennes créations nous ont aidé à travailler sur Prémices mais dans un soucis de progrès et comme le nom de la collection l’indique il fallait des choses nouvelles, un nouveau départ.

Prémices ça représente ce virage entamé à l’été 2015 que j’évoquais plus tôt. On avait fait table rase et il fallait construire de nouvelles choses.  


Il fallait s’inspirer des anciens modèles, diffuser en « catimini » en les sublimant. C’est pourquoi on a repris le fameux N°5 Sauvage et le Madame Sauvage. Ces modèles étaient de simples impressions qu’on a transformé en Broderie. Ce qui a été important pour nous sur Prémices c’est à la fois les créations et le design mais aussi la qualités des Tee Shirts et sweats. Nos modèles sont plus discrets, plus raffinés et très qualitatifs, les cotons sont incroyables. Les gens qui aiment la fringue en général vont déceler cela. 

En ce moment je bloque un peu sur l’esthétique Japonaise et Scandinave, ces aspects épurés, la volonté d’aller à l’essentiel et la transparence. 
Je crois que nous avons beaucoup à apprendre de cette façon d’aborder les choses. Plus juste, plus équilibré, plus simple. Tout sauf Sauvage en fait, QUID …. 


3. sauvage, c'est pour qui?

Les retraités. Les MILF. Les Roux. Les Nains. Les Pervers. Des fois les hommes et les femmes, quoique. 



Vous l'aurez compris, il ne vous reste plus qu'à claquer les billets que mamie vous a offert pour Noël sur l'eshop...
graou!

ps: Pour les plus toulousains d'entre vous, on me dit dans l'oreillette que la collection se vend aussi à la boutique bobine, rue de la pomme...


crédit photo: Théa Guéniot

2 commentaires:

  1. l'interview est très intéressante, bravo aux toulousains.
    : )

    RépondreSupprimer